L'hypocrisie médiatique, les chroniqueurs en exil et le REM

C'est un grand jour. La dixième édition de cette infolettre. Dix. C'est un chiffre rond. C'est important de le souligner.

D'ailleurs, il est possible que les prochaines éditions soient un peu plus courtes parce que je recommence à faire de la radio à temps plein. À temps plein deux jours par semaine pendant deux heures, mais à temps plein quand même. Et j’ai des tournages à travers tout ça.

Les gens ne soupçonnent pas toujours la somme de travail qu'implique l’écriture de textes (relativement) humoristiques pour la radio. Il y a d'abord la recherche. Il y a l'écriture. Il y a aussi les petites blagues. En général, je passe trois jours à faire de la recherche, une demi-journée à écrire les textes, et deux jours à essayer de trouver des blagues. Jean-Sébastien Girard et moi écrivons entre 6000 et 7000 mots chacun par semaine pour La soirée. C'est entre 30 et 40 minutes de contenu par semaine. Les humoristes peuvent mettre un an à écrire un spectacle d'une heure et à le roder. Nous, pas de temps et pas de rodage. Heureusement que les auditeurs sont indulgents.

Bref, c'est ce moment de l'année où j'arrête d'écouter des choses pour le plaisir et où je commence à les écouter pour le travail. Ça n'empêche pas que j'ai du plaisir à le faire. J’insiste sur les bêtises que j’entends, mais il n’y a pas que ça. J’y trouve mon compte. C'est juste que des fois, je préférerais écouter un balado d'histoire plutôt que Gilles Proulx en faisant mon jogging.

Hypocrisie

Encore une fois cette saison, nous allons devoir faire l'émission en studio, sans invités en « présentiel ». Les mesures sanitaires sont assez strictes à la radio depuis l’éclosion historique au 15-18 l’an passé. Reste qu’elles ne sont pas contradictoires avec ce que disent les animateurs d’ICI Première (en général).

Ça me fait bien rire de voir Fox News, qui dénigre les vaccins ainsi que l’idée de passeport vaccinal tout en imposant à ses employés d’être vaccinés.

Comme le disait Michel C. Auger, il y a un « petit côté faites ce que je dis.. écoutez pas ce que je dis, faites ce que mais, faites ce que je fais. »

Vous suivez?

Même chose pour le New York Post qui appartient aussi à Rupert Murdoch et qui malgré les tirades anti-masques de ses chroniqueurs, oblige ses employés à porter le masque au bureau.

Parlant de chroniqueurs de mauvaise humeur, j’ai des nouvelles de Guy Bolduc, ce chroniqueur sportif devenu chroniqueur à Radio X parce qu’il s’oppose aux mesures sanitaires. Il avait décidé de déménager en Espagne pour fuir la dérive sanitaire du Québec. Le voilà arrivé en France et c’est beaucoup mieux qu’ici selon lui.

Donc là-bas, ils ont des passeports sanitaires et des masques, c’est beaucoup plus léger qu’ici!

Évidemment, il a effacé son tweet depuis et malheureusement, il continue d’être fâché du Québec, même à l’étranger. L’éloignement n’a rien changé.

Quant à Marc Tougas, l’autre journaliste sportif dont je vous avais parlé, il a changé de nom sur Twitter pour devenir anonyme.

J’imagine qu’il est inquiet des traces qu’il laissera pour la postérité. Ce genre de petit revirement me divertit beaucoup.

R.E.M.

On a encore parlé du REM et de son implantation au centre-ville de Montréal cette semaine. Dans La Presse on nous a cité l’exemple de Vancouver qui a décidé d’enfouir sa ligne de train et dans Le Devoir, on a parlé de la réfection de l’autoroute 40 non sans évoquer le REM.

Y a-t-il des leçons que l’on peut tirer de ce modèle d’autoroute sur pilotis ? « C’est surtout une belle illustration de la quasi-impossibilité de faire une structure aérienne lourde bien intégrée dans le paysage », répond Gérard Beaudet.

D’ailleurs, la plupart des experts trouvent que REM aérien défigurera le centre-ville.

Luc Noppen, que j’ai « fréquenté » pendant ma maîtrise à l’INRS (c’était un programme conjoint avec l’UQAM, mais j’aime dire INRS, ça fait plus chic) a publié un commentaire sur ma page Facebook à ce sujet, rappelant qu’au-delà des pylônes de béton, la structure du REM incluait aussi beaucoup de fils, comme on peut le voir près du Dix-30 dans la magnifique ville de Brossard. Pas très wifi comme configuration.

Je suis justement passé à quelques reprises dans ce coin cet été et j’avais été surpris de voir la quantité de fils qui surplombent le rail. Ce n’est pas très élégant. En plus ça fait de l’ombre au Adonis de l’autre bord de la route. L’idée de s’y déplacer pour acheter toutes sortes de choses qui vous donneront mauvaise haleine est moins attrayante. Si on a ce genre de structure sur René-Lévesque, j’ai l’impression que ça va nous rendre malheureux.

Je rêve qu’on change d’idée quant à l’implantation du REM, mais comme le chantait R.E.M. « But that was just a dream. That was just a dream. »

Canadien!

J’ai appris une grande nouvelle cette semaine: les premiers matchs hors-concours de Canadien auront lieu dans un mois. Ça, c’est pour les matchs préparatoires officiels, mais avant ça, nous aurons aussi droit aux matchs intraéquipes diffusés à RDS. Je crois rêver.

Surtout, ça veut dire que nous pourrons bientôt retrouver les pubs de Bet99 et ça, je trouve ça très réconfortant.

Ce sera peut-être l’occasion de se refaire un épisode du Sportnographe...

S’il vous reste du temps...